Aérosolthérapie : qu’est-ce que c’est, comment ça marche ?

Qu'est-ce que l'aérosolthérapie ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

L’aérosolthérapie est une méthode d’administration principes actifs qui consiste à inhaler des particules en suspension dans un gaz (air comprimé ou oxygène). Cette technique peut être utilisée :

  • Pour administrer des médicaments (corticoïdes, antibiotiques…) qui vont agir localement sur les voies respiratoires.
  • Pour humidifier les voies respiratoires ou fluidifier les sécrétions bronchiques à l’aide d’eau ou de sérum physiologique.

L’aérosolthérapie est utile dans le traitement de certaines maladies respiratoires (asthme, BPCO, mucoviscidose) ou oto-rhino-laryngologiques.

Comment ça marche ?

L’aérosolthérapie consiste en la dispersion dans un gaz ou dans l’air de particules solides ou liquides dont la dimension (microscopique) se situe entre 0,1 et 50 micromètres (1 micromètre = 1 dix-millième de millimètre).

Il existe trois types d’aérosolthérapies :

  • Les aérosols doseurs de liquide pressurisé,
  • Les inhalateurs de poudre sèche,
  • Les nébuliseurs.

Les aérosols doseurs et les inhalateurs de poudre sèche permettent l’absorption rapide d’une dose de médicament au niveau des voies respiratoires. Ils sont utilisés pour délivrer un bronchodilatateur, un corticoîde ou une association de ces deux types de molécules.

Ce sont des appareils simples et légers, en plastique, que le patient peut utiliser n’importe où.

La nébulisation

Le nébuliseur est un appareil électrique, dont le rôle est de « transformer » la substance à inhaler en « vapeur froide », appelée aérosol. Ce procédé peut être réalisé en utilisant différentes technologies : à génération pneumatique, ultrasonique ou à tamis.

La solution est préparée, puis le patient met un masque pour respirer l’aérosol.

  • Le nébuliseur pneumatique fonctionne avec un compresseur, qui envoie un flux de gaz (oxygène ou air) dans lequel le médicament est pulvérisé. Le nébuliseur pneumatique s’appuie sur l’effet physique dit de Venturi, qui va brumiser la solution aqueuse pour la transformer en aérosols chargés de médicaments à la taille adéquate pour atteindre les alvéoles pulmonaires.
  • Le nébuliseur ultrasonique va utiliser les vibrations d’un quartz pour transformer la solution médicamenteuse en aérosol.
  • Le nébuliseur à tamis (ou à membrane) va utiliser une membrane perméable ne laissant passer que de très fines particules.
nébuliseur
nébuliseur

Les nébuliseurs peuvent être loués en pharmacie lorsque leur utilisation est ponctuelle. Ils convient parfois mieux d’en acheter un, pour les traitements au long cours, comme la mucoviscidose.

Les avantages de l’aérosolthérapie

Le traitement des voies respiratoire au moyen de l’aérosolthérapie permet de cibler directement les tissus à traiter afin d’obtenir rapidement l’effet recherché, qu’il s’agisse des voies respiratoires supérieures (nez, sinus, pharynx et larynx) ou inférieures (trachée, bronches et alvéoles pulmonaires).

De plus, ce mode d’administration réduit les effets secondaires systémiques.

Précautions à prendre

Comme pour toute prise de médicaments, il est impératif de respecter les doses prescrites par le médecin (quantité de médicament, durée de l’aérosol).

En outre, l’utilisation d’un nébuliseur requiert une attention particulière concernant l’hygiène.

En cas de non respect de ces indications, les risques encourus peuvent aller de l’inflammation à une infection des voies respiratoires, voire une augmentation de la pression artérielle ou des palpitations.

Commentez, partagez...
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Vous pourriez aussi aimer...